Historique du Taï-Jitsu

Le Taï Jitsu, qui signifie « Technique du corps », est un art martial japonais introduit en France par Jim ALCHEIK à partir des enseignements du Yoseikan Ryu. Il s’agit d’une méthode de self défense qui reprend des techniques de percussion, de clés articulaires et de projections.

Il est souvent dit que le Taï Jitsu est une synthèse des techniques de Karaté, Aïkido et judo réalisée en France par le maître Roland Hernaez (9ème DAN FFKDA).

Cet art martial se pratique sur un tatami, dans un dojo. C'est une méthode d’autodéfense issue des méthodes de combats des samouraïs.

Le Tai JItsu date d’une trentaine d’année en France dans sa forme de synthèse moderne grâce à des personnalités aussi fortes que celles de Roland Hernaez et de Daniel Dubois. Après un séjour au Japon, ces derniers fondent la Fédération française de taijitsu dont Serge Eisenhuth fut le seul président élu de 1986 à 1988.

Structurée, puis développée par des experts français, cette discipline est au sein de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées depuis 1977.

Aujourd’hui développé au sein de la FFKDA par de nombreux experts au travers de la commission nationale de Taï Jitsu, cet art martial, peu connue du grand public, se développe en Provence grâce aux 1000 licenciés qui le pratique. »

53 avenue Escadrille Normandie Niémen 13013 Marseille

provencetaijitsu@gmail.com

  • Facebook Round
  • Google Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now